Afin de réagir aux dernières déclarations du gouvernement, la FNAIM, 1ère organisation des professionnels de l’immobilier, a lancé une enquête nationale auprès de centaines de milliers de copropriétaires.
Cette enquête nationale s’inscrit dans le cadre des ordonnances de la loi ELAN sur la copropriété. Les nombreux retours de copropriétaires déjà reçus à ce jour, nous permettront de contribuer dans les prochaines semaines au débat public et ainsi défendre sur la base d’une représentativité historique le statut de la copropriété et la profession de syndic.